Vaste transaction immobilière à Vendargues

Agrandir le texteRéduire le texteImprimer

La ZAC du Salaison à Vendargues va connaître un regain d’activité. La vente d’un terrain de 10 ha à la holding Tissot, début janvier, annonce de nouvelles implantations sur le site.

Vaste opération sur la ZAC du Salaison à Vendargues en ce début d’année : une transaction immobilière vient de faire passer un terrain de près de 10 ha des mains de Système U à celles de la holding Tissot, société indépendante d’investissements gardoise spécialisée dans la promotion immobilière et le facility management.

Une opération significative pour la holding Tissot jusqu’alors essentiellement présente sur le Gard. Les agences nîmoise et montpelliéraine du groupe CBRE, conseil en immobilier d’entreprises, ont accompagné la transaction qui s’est conclue en moins d’un an.

« La vente d’un terrain de 95 000 m², c’est une opération d’une rare ampleur, quand on sait que sur l’année 2011, ce sont 88 000 m² en tout qui ont été vendus sur l’agglomération de Montpellier », souligne Nicolas Huet chez Tertia-CBRE Montpellier.

Le site compte déjà 7 430 m² de bâti, dont 790 m² de bureaux et 6 640 m² d’entrepôts, laissant donc un vaste potentiel pour de nouvelles implantations.

Des projets ont déjà été signés. La société allemande Fruchthof va créer une plate-forme de stockage et de maturation de fruits, légumes et fleurs pour le sud de l’Europe, générant 30 à 50 emplois. Sur une parcelle de 2 ha, la société Fruchthof bénéficiera de 6 700m² d’entrepôts à froid positif dont 250 m² de bureaux. L’implantation est immédiate.

Une entreprise nationale, dont le nom n’a pas été révélé, déjà présente sur l’Hérault, va regrouper deux de ses agences sur le site de Vendargues, avec 1 000 m² d’entrepôts-ateliers, 4 000 m² de stockages extérieurs, et 1 000 m² de bureaux.. Soit un transfert de 150 emplois sur l’agglomération montpelliéraine. Son implantation est prévue fin 2012 - début 2013.

5 hectares sont encore en phase de commercialisation, avec à venir un pôle restauration et un pôle commerces de proximité et de services aux entreprises.

À terme, cette zone présente une potentialité de 40 000m2 de plate-forme logistique et de 8000m2 de bureaux.

La holding Tissot (24 salariés à Nîmes) créée il y a 30 ans, réalise à Nîmes le projet de L’Altis (3600m2 de bureaux de prestige au sein du Parc Georges Besse II). Plus récemment, elle a mené à bien le projet de L’Axiome (7000m2 - ZAC Esplanade Sud). Par ailleurs, le groupe poursuit ses investissements en production d’énergies renouvelables sur des projets photovoltaïques en toitures de bâtiments tertiaires et industriels à hauteur de 100kW.

Cécile Chaigneau