Réalis, une pépinière pour l’économie sociale

Agrandir le texteRéduire le texteImprimer

10-04-2012 - Jeudi dernier, la première pierre d’un pôle régional de l’entrepreneuriat en économie sociale et solidaire a été posée à Montpellier. Il est destiné à héberger et accompagner des jeunes pousses de l’économie sociale.

realis.jpg

La première pierre d’une nouvelle pépinière vient d’être posée, ce jeudi 5 avril 2012, à Montpellier. Dédié à l’économie sociale, le futur pôle régional de l’entrepreneuriat en économie sociale et solidaire (ESS) devrait voir le jour à l’été 2013. Il aura vocation à héberger une trentaine de jeunes pousses, mais surtout à devenir le trait d’union entre les différentes structures existantes de l’économie sociale en région.

« L’Urscop, la Cres, l’Airdie, l’Urei, CapLR et Replic ont fait de la région la surdouée de l’innovation sociale, s’est félicitée Marie Meunier-Polge, conseillère régionale déléguée à l’économie sociale. Cette pépinière est un outil qui permettra de booster le développement de l’économie sociale et solidaire en région. »

Située dans le Parc 2000 à Celleneuve, la pépinière aura pour mission d’accompagner les entreprises récemment créées dans le secteur de l’économie sociale. Si, par définition, l’économie sociale et solidaire représente les entreprises sous statuts de coopératives, les mutuelles et les associations, Réalis s’ouvre à toutes les jeunes entreprises du monde de l’économie sociale : « Ce n’est pas le statut mais le projet qui importe, explique Benoit Holley, chef de projet du pôle régional de l’entrepreneuriat en économie sociale et solidaire. Les entreprises ayant une utilité sociale ou environnementale, qui emploient des handicapées, des personnes démunies etc, peuvent faire partie de la pépinière. Un comité de sélection sera chargé d’étudier les dossiers. »

En parallèle, les différents acteurs de l’ESS en région se réjouissent de la création d’une telle pépinière, y voyant là, la possibilité de passerelles et un meilleur accompagnement des entreprises à long terme.

Alter’incub par exemple, incubateur d’entreprises dédié à l’innovation sociale, accompagne les porteurs de projets dans la création de leur entreprise durant les 18 mois précédant la naissance de l’entreprise. Une fois créées, ces entreprises auront la possibilité d’être hébergées et accompagnées par la pépinière Réalis.

Baptisée Réalis, la pépinière porte le même nom que le réseau des acteurs de l’économie sociale et solidaire de la région (Réplic, Alter’Incub, Urscop, l’EEES, Coventis, Cres LR) et représentera ainsi le centre de ressources des futurs entrepreneurs de l’économie sociale.

Le bâtiment, imaginée par l’architecte Pascale Chaumont, est situé sur la zone du Parc 2000 à Celleneuve. Aux normes BBCE (Bâtiment basse consommation Effinergie), son coût total s’élève à 10,5 M€ dont 2,5 M€ financés par l’Europe (Feder). L’économie sociale représente 13 % de l’emploi en Languedoc-Roussillon.

Ysis Percq