Num'hér@ult

Num'hér@ult

Haut débit pour les Héraultais !

Le réseau public départemental num'hér@ult a permis de construire des infrastructures de télécommunication sur le territoire héraultais permettant la venue d’opérateurs et de fournisseurs d’accès internet.

Objectif : réduire la fracture numérique qui existait entre les communes du sud et les communes du nord du département en garantissant l’essor d’offres haut débit pour les particuliers et les entreprises.

Grâce à ce projet, aujourd’hui, 98,2% de la population du département bénéficie d’un accès minimum à 2 Mb/s, quelle que soit sa localisation et à un coût identique à ceux pratiqués dans les grandes agglomérations comme Montpellier. Pour le grand public, cela signifie la possibilité d’accéder à un bouquet de services incluant internet et la téléphonie par IP. Les entreprises, elles, peuvent bénéficier d’offres haut débit à débits symétriques.

Le réseau en chiffres

  • 1 000 km de fibres optiques déployées ;
  • 96 NRA dégroupés ;
  • 154 ZAE raccordées par fibre optique pour un accès très haut débit ;
  • 447 sites public raccordés en très haut débit ;

Coût du projet

  • Investissement initial : 62,19 M€
  • Participation privée : 55,14 %
  • Participation publique : 45,20 % dont :

 CG 34  FEDER REGION
 FNADT
 Cg34  FEDER  Région LR  FNADT
 28,03%
 11,92%  4,18%  0,73%

Aspect commercial à la fin 2011

  • DSL : plus de 46 000 clients via les 96 NRA dégroupés ;
  • 48 NRA dégroupés par Free, ce qui représente environ 10 000 clients recensés ;
  • 207 entreprises ont commandé un raccordement fibre optique au réseau num'hér@ult ;
  • 1 350 clients bénéficient du haut débit via la technologie radio wifimax.

Historique du projet

Le 16 juillet 2007, au terme d’une procédure de délégation de service public de type concessif, le Conseil général a confié l’étude, la réalisation et l’exploitation technique et commerciale du réseau public num’hér@ult au groupement d’entreprises constitué de Vinci Networks, Covage, Sogetrel et LD Collectivités.

Ce groupement concessionnaire s’est engagé à déployer le réseau public départemental num’hér@ult en utilisant de façon complémentaire les technologies filaires (fibre optique) et hertziennes (WiFiMax) pour assurer la couverture du territoire à un débit d’au moins 2 Mbit/s.

La société ad hoc Hérault Télécom a été créée par le groupement délégataire, afin de commercialiser le réseau de manière non discriminatoire auprès des opérateurs de télécommunication.

Questions/réponses

Pour quels services ?

Bénéficier d’une connexion internet à haut débit soit par la technologie filaire lorsque les caractéristiques techniques de votre ligne téléphonique le permettent, soit par la technologie hertzienne lorsque votre habitation se situe dans la zone de couverture d’une antenne-relais.

Combien ça coûte ?

Hérault Télécom commercialise des offres de gros auprès d’opérateurs et de fournisseurs d’accès Internet. Chaque opérateur propose librement son offre de détail auprès des particuliers et des entreprises.

La mise en place du réseau num'hér@ult permet aux particuliers et aux entreprises de bénéficier sur l’ensemble du département, de tarifs attractifs et similaires à ceux pratiqués dans les grandes agglomérations comme Montpellier.

Pour les abonnés à la solution hertzienne, le kit de connexion est mis à disposition gratuitement. 

Quels sont les opérateurs du réseau ?

Offres DSL : tous les fournisseurs d’Accès Internet nationaux sont présents sur notre réseau :

  • Orange ;
  • Free ;
  • SFR ;
  • Bouygues Télécom.

Pour connaître les caractéristiques techniques de votre ligne téléphonique et son éligibilité à l’ADSL, vous pouvez consulter le site : http://www.degrouptest.com

Offres radio : 4 opérateurs radio sont présents sur notre réseau :

Als@tis Blues Networks Technologies
Ozone
08 11 955 910 04 27 86 86 33 09 73 01 1000
 http://www.alsatis.com/ http://www.bluenetech.net/ http://www.ozone.net/ozone-web/
 Als@tis  Blue networks Ozone

Pour vérifier votre éligibilité à la technologie radio, vous pouvez prendre contact avec les opérateurs présents sur notre réseau.

A qui dois-je m’adresser pour m’abonner ?

Il suffit de contacter directement l’opérateur de votre choix présent sur notre réseau. Après vérification de votre éligibilité, et selon vos besoins en débit,  il vous proposera une offre commerciale d’abonnement à internet haut débit.

Pour connaître les caractéristiques techniques de votre ligne téléphonique ainsi que votre éligibilité à l'ADSL vous pouvez consulter le site http://degrouptest.com

Le Réseau d’Initiative Publique :   

La collectivité a choisi un délégataire Hérault Télécom pour mener a bien l’étude, la construction et l’exploitation du réseau public départemental.

Les concessionnaires sont :

 COVAGE  LDC Collectivités  SOGETREL
 Covage  LCD Collectivités  Sogetrel

 

 


Herault Telecom est le maître d’ouvrage délégué
Herault telecom

La durée de la DSP est de 22 ans.

La durée de la construction a été de 24 mois pour le génie civil et de 30 mois pour le déploiement de la technologie radio.

La réalisation du projet Num’Hér@ult

Première phase : construction du réseau de collecte fibre optique

La construction d’un réseau de collecte en fibre optique a permis de favoriser le dégroupage des NRA et de desservir les ZAE et les sites public en très haut débit. Concrètement, on a :

  • construit 600 km de génie civil et tiré 1 000 km de fibre optique dans des fourreaux enterrés le long de la A75 et le long du canal du Rhône à Sète. La fibre optique a été enroulée sur les câbles des lignes à hautes tension de TD ;
  • dégroupé 96 NRA sur les 130 que compte le Département ;
  • raccordé 154 ZAE en très haut débit ;
  • raccordé 447 sites publics en très haut débit (mairies, collèges, lycées, établissements de santé, LAM).

Deuxième phase : déploiement du réseau de desserte radio

La technologie radio WiFiMax qui se situe dans la bande de fréquence libre 5.4 GHz est particulièrement adaptée à la desserte de territoires peu denses et permet de résorber les zones blanches du haut débit

  • près de 200 points hauts ont été mobilisés (châteaux d’eau, tours de guet, églises, pylônes GSM, bâtiments publics et poteaux bois) pour réaliser un réseau maillé sécurisé et couvrir en haut débit l’ensemble du département ;
  • les sites radio sont alimentés soit en énergie EDF soit en énergie solaire via des panneaux photovoltaïques ;
  • le réseau compte 24 points d’accès à la fibre optique.

 

Glossaire 

Tout savoir sur le calendrier du déploiement des sites radio 

Tout savoir sur le calendrier du dégroupage des NRA