L'identité héraultaise

L'identité Héraultaise

Etre Héraultais, qu’est-ce que c’est ?

En 2008, au moment où le numéro des plaques d’immatriculation allait disparaître, un événement qui, à terme, remettait en cause l’entité départementale, le département s’est posé la question de l’identité héraultaise. Existe-t-elle ? Si oui, quelle est sa couleur ? Est-ce que les habitants s’identifient à ce territoire ? … des questions qui ont fait l’objet d’un sondage (SOFRES) auprès de la population. Résultat : l’Hérault est le champion de la diversité ! Diversité de paysages, de cultures, diversité humaine … même si les personnes interrogées s’accordaient pour dire que l’Hérault possède une identité forte, celle-ci n’est pas écrasante et laisse la porte ouverte aux nouveaux arrivants qui disent pouvoir se sentir facilement accueillis. Autre fait marquant : 83 % des habitants sont fiers d’être Héraultais, un attachement particulièrement fort chez les plus jeunes qui, d’ailleurs, souhaitent demeurer dans le département. Pourquoi ? Ils y trouvent réunies les conditions de leur développement et les ingrédients d’une vie pleine, heureuse et équilibrée.

L’Hérault est aussi décrit comme un mélange de tradition et de modernité : un patrimoine culturel toujours vivant dans les villes et villages (course camarguaise, joutes, tambourin …) et un développement économique qui passe par l’installation d’entreprises de niveau international sur le territoire et de milliers de scientifiques qui y travaillent.

Que dit l'enquête ?

L'Hérault, un département qui bénéficie d'une bonne image auprès de ses habitants

Les habitants de l'Hérault perçoivent de manière largement positive leur département : 93% déclarent en avoir une bonne image et même, pour un tiers d'entre eux, une très bonne image. Cette bonne image est partagée aussi bien par les personnes dont la famille est installée depuis longtemps dans le département que par les nouveaux arrivants. De la même façon, lorsqu'on demande aux Héraultais ce qui leur vient à l'esprit quand ils pensent au département de l'Hérault, 95% des évocations sont positives ou neutres contre seulement 19% qui sont négatives.

De même près de la moitié des personnes interrogées (46%) estime que l'image qu'ils ont du département s'est améliorée au cours des dernières années (contre 19% qui pensent qu'elle s'est dégradée et 32% qu'elle n'a pas changé). Il est intéressant de noter par ailleurs que cette perception positive de l'évolution du département est davantage partagée dans l'Hérault que dans les autres départements que la Sofres teste régulièrement.

Les Héraultais sont optimistes

Les Héraultais sont dans l'ensemble largement optimistes quant à l'avenir de leur département : c'est le cas de 76% d'entre eux. Par rapport aux études réalisées auprès des habitants d'autres départements, cet optimisme se situe à un bon niveau (moyenne de 70% d'optimisme). Les plus optimistes sont les jeunes (85%) et ceux qui se sont installés récemment dans le département.
Ce jugement positif se retrouve dans les qualificatifs utilisés pour décrire l'Hérault : 97% des Héraultais estiment que c'est un département agréable à vivre, 93% qu'il est festif et 82% ouvert aux autres. Même la situation économique, qui est l'évocation négative spontanément la plus citée (avec 15% de citations), ne ternit pas la bonne image globale de l'Hérault puisque 57% des habitants estiment que c'est un département qui a une économie dynamique.

Des Héraultais fiers de leur département

Conséquence de la bonne image qu'ils ont de l'Hérault, ses habitants se montrent attachés et fiers de leur département : c'est le cas de 86% d'entre eux (dont 47% qui s'y disent très attachés). Et cet attachement est fort même chez les personnes qui se sont installés depuis moins de 5 ans dans le département : 70% d'entre eux se disent attachés. De même 83 % des personnes interrogées se disent fiers d'être Héraultais et cette fierté est particulièrement forte chez les plus jeunes (88% chez les 18-34 ans).

Les identités de l'Hérault

Si la plupart des personnes interrogées s'accordent à dire que l'Hérault possède une identité forte, celle-ci reste multiple et, en partie, insaisissable. Ainsi 79% des Héraultais estiment que leur département possède une identité forte, et cet avis est partagé aussi bien par les nouveaux arrivants (78%) que par ceux qui ont toujours vécu dans ce département.
Mais cette identité n'est pas univoque, et le département est pour ses habitants à la fois moderne tout en restant attaché à son histoire : si 80% des habitants pensent que l'Hérault est un département tourné vers l'avenir et 79% qu'il est innovant, ils sont également 80% à considérer qu'il est traditionnel.

L'Hérault, une terre de mélange

Ce double visage du département peut s'expliquer ainsi : pour 78% des personnes interrogées une mosaïque de différentes cultures se mélange dans le département. L'Hérault serait une terre de brassage : 85% des répondants estiment que la diversité de la population constitue un élément important de l'identité héraultaise.

L'Hérault, un département qui symbolise le Languedoc-Roussillon

Pour les Héraultais, l'Hérault est un département qui incarne bien la région Languedoc-Roussillon : 87% sont d'accord avec l'affirmation " L'Hérault est le cœur de la région Languedoc-Roussillon " (dont 48% de tout à fait d'accord) et 73% considèrent que leur département est le plus emblématique de leur région. Et, 68 % des personnes interrogées considèrent que la formule " L'Hérault, le Languedoc " donne une image positive du département (contre 6% une image négative et 25% une image ni positive, ni négative).