Aménagements sécurisés

Les aménagements sécurisés - Conseil général

Cap sur la sécurité et la découverte

La réduction des accidents de motos et de scooters est un enjeu fort dans l’Hérault. Au-delà des actions de prévention qu’il soutient, le Département développe des itinéraires sécurisés pour les deux-roues motorisés.
Il s’agit de traiter des itinéraires en supprimant les obstacles aux conséquences dangereuses pour les motards, en offrant des occasions de balades pour une découverte du Département en sécurité.
Le Conseil départemental analyse les raisons de cette accidentologie pour la réduire en posant notamment des glissières avec écran moto et en veillant à la qualité des voiries. Mais, la prévention n’est efficace que si chacun adopte une conduite citoyenne. Ainsi, le Département soutient aussi des opérations d’initiation à la maîtrise du 2 roues pour les collégiens.

Des aménagements qui « sauvent la vie »

3 questions des motards au Département de l’Hérault

Lors des accidents, il arrive que les motards se fassent couper en deux par les glissières lors d’une chute. Quelles solutions La sécurité et les motosproposez-vous ?

« On limite l’emploi de glissières, mais lorsque c’est nécessaire un écran inférieur de protection est posé pour limiter la gravité des blessures. »

Quels aménagements pour réduire les obstacles au bord des routes ?

« Toutes les extrémités des murets qui bordent la route sont créées en biseau. Les buses d’évacuation des eaux sont équipées d’une tête de sécurité inclinée pour permettre à une moto de glisser dessus en cas de sortie de route. Les gestionnaires de réseaux tels que France Télécom et EDF sont associés à la démarche pour installer les poteaux en retrait ou pour enfouir les lignes. Le Département utilise aussi des mâts directionnels qui se plient à la base lors d’un accident. »

Chiffres clésPlus de 300 km d ’itinéraires moto aménagés
700 obstacles supprimés
400 protections de murets posées
5 000 m d’écran moto installés

Coût des itinéraires 1 et 2 :
près de 2 millions d’euros

En moto, les « nids de poule » et les gravillons sont souvent difficiles à éviter et provoquent des chutes. Qu’est-ce que vous prévoyez pour les chaussées ?

« La plus grande vigilance est apportée à l’entretien de l’enrobé des voiries pour qu’il ne comporte pas d’embûches pour les motards. Nous utilisons aussi un revêtement spécifique pour les peintures au sol afin d’éviter les pertes d’adhérence. Des patrouilles hebdomadaires relèvent les désordres éventuels pour y apporter des réponses et programmer des interventions. »

Un monsieur moto dans l’Hérault

Le Département vient de créer un poste de référent moto dans l’Hérault. Il marque ainsi son engagement pour renforcer la sécurité des 2 roues motorisés et la concertation avec les usagers sur le territoire départemental.
Quel est votre rôle ?
Eric Desrichard « Je suis l’interlocuteur privilégié des motards pour le Département. Mon rôle est de recueillir les propositions des fédérations de motards mais aussi des mutuelles spécialisées. Elles me contactent pour me signaler des aménagements routiers dangereux.
Lorsqu’il s’agit de routes départementales, je sollicite les agences départementales concernées pour trouver des solutions.
Lorsque les voiries appartiennent à une autre collectivité, je fais l’interface. Je suis aussi en relation avec les particuliers en direct.
Je participe également à la réflexion sur la prévention et la formation à la pratique du deux roues. Un projet de circuit d’apprentissage, et de perfectionnement est actuellement à l’étude avec les services de l’Etat. »

Contacter Monsieur Moto : 04 67 44 92 52 / 06 85 71 77 70 ou lui écrire

 

La Sécurité routière lance sa nouvelle campagne de communication «À moto, le plus grand danger, c’est de penser qu’il n’y en a pas.»
Accéder à la campagne

L'Hérault à vélo, des kilomètres de liberté !

Pistes cyclables

Le Département construit des aménagements cyclables pour aller à la plage, en ville, au collège, au travail …sans voiture !

Le vélo c’est bon pour la santé, ça ne pollue pas, et puis c’est la liberté ! Oui, mais à condition de pouvoir rouler sur des itinéraires bien aménagés. C’est ce que souhaite le Département, en créant des aménagements et pistes cyclables dans tout l’Hérault. Des pistes autour des collèges notamment : une dizaine d’établissements est déjà desservie. Pour accéder aux villes également afin d’offrir une alternative à la voiture pour se rendre au travail. Et puis enfin dans des lieux de loisirs, sur le littoral en direction des plages ou dans tout le département pour les balades du dimanche.

Le Schéma départemental cyclable

Voté en 2007, ce schéma a pour objectif de faire de l’Hérault un exemple en matière de développement des pistes cyclables.

Des aménagements cyclables partout, qu’est-ce que ça signifie ?

  • 120 kms de réseau en 2002 ;
  • plus de 400 kms en 2009 ;
  • 800 kms dans tout l’Hérault à terme.

Pistes cyclables

Objectifs :

  • sécuriser les parcours, autour des collèges notamment ;
  • assurer la continuité des itinéraires en favorisant notamment les liaisons avec les aménagements cyclables des communes pour offrir une alternative à la voiture.

Tout savoir sur les itinéraires cyclables de l'Hérault

La sécurité autour des collèges : le schéma départemental cyclable prévoit la création d’un réseau de pistes cyclables dans un rayon de trois kilomètres autour des collèges. Une dizaine d’établissements sont déjà équipés de pistes et d’un parking sécurisé.