La RD 65, un boulevard urbain

RD65 - cg34

Appelée « route des ronds-points », la RD 65 contourne la partie Nord de Montpellier sur 10 kilomètres, de l'avenue Pablo Neruda (Montpellier) à Clapiers. Configurée par 8 ronds-points, cette route départementale voit défiler chaque jour des dizaines de milliers de véhicules, souvent à vitesse très réduite pour cause d'engorgement aux heures de pointe.

Boulevard urbain, qu’est-ce que c’est ?Un boulevard urbain est une route qui s'intègre à son environnement et non pas l'inverse. Ce qui veut dire qu'il n'y aura pas d'effet de coupure et que tout sera conçu pour favoriser les échanges inter-quartier et le partage des espaces publics. Le boulevard permettra d'augmenter la capacité de l'infrastructure actuelle tout en maintenant une vitesse modérée (limitation à 70 km/h hors agglomération, limitant l'émission de CO2).
Aujourd’hui, 40 000 véhicules empruntent tous les jours l'itinéraire qui va du carrefour du Fesquet, à Clapiers, à la place Paul-Henri Spaak, à Montpellier, en passant par le rond-point d'Alco.

Compte tenu de l’évolution démographique autour de Montpellier, d'ici 15 ans, jusqu'à 60 000 véhicules transiteront sur cet axe. Depuis l’automne 2008, un important chantier, qui aboutira à la mise à 2X2 voies de l'itinéraire, a été lancé. Participant à l’aménagement durable du territoire héraultais, ce futur boulevard urbain doit offrir la possibilité de contourner l’agglomération de Montpellier en toute quiétude.

Accès privilégié de l'agglomération de Montpellier depuis le Nord du département, la RD65 permet aussi :

  • d'intégrer le futur projet Campus de Montpellier ;
  • de desservir le Nord de l'agglomération de Montpellier entre Vendargues et la déviation de Juvignac ;
  • l'accès aux quartiers Nord de Montpellier depuis l'extérieur de l'agglomération ou des autres secteurs péri-centraux sans avoir à traverser le cœur de l'agglomération.

Objectifs

  • offrir une meilleure fluidité à l'accès Nord de Montpellier et au contournement de l'agglomération ;
  • réduire les nuisances ;
  • faciliter la circulation des deux roues et des piétons ;
  • assurer l'insertion de la voie dans le site et la desserte des riverains ;
  • favoriser le rabattement des usagers vers les parkings relais afin de les inciter à utiliser les transports en commun ;
  • sécuriser le tracé.

Calendrier des travaux

Septembre 2008 à juillet 2010 : franchissement du Lez ;

Janvier 2010 à fin 2011 : tronçon rond-point de Girac / rond-point du Fesquet ;  

Fin 2009 à 2011 : tronçon rond-point d'Alco/ avenue Pablo Neruda ;

De 2011 à fin 2015 : tronçon rond-point de la Lyre/  rond-point d'Agropolis. 

Télécharger la carte du chantier

Quelles actions en faveur du développement durable?

RD 65Des déplacements sécurisés

L'aménagement permettra d'assurer la sécurité des piétons, des cycles et des riverains, par la création d'une piste cyclable de 3 m en site propre au sud de la RD 65 sur la totalité du tracé. Des contre-allées sont créées et les points d'accès directs à la RD65 sont réduits et sécurisés. Une voie réservée aux transports en commun est créée à Alco pour desservir le Lycée Jean-Monnet et le Collège Rabelais. La dénivellation des carrefours d'Agropolis et du Fesquet permet de sécuriser la traversée des usagers des modes doux.

Le cheminement doux en cartes

Traverser les eaux sans être submergé

La RD65 traverse plusieurs cours d'eau : le Lez, la Lironde, le Lauriol. Le Lez et la Lironde connaissent des crues fréquentes et violentes. La zone inondable est délimitée par les massifs boisés du Fesquet au nord sur la commune de Clapiers et de la Valette et de Montmaur au sud sur la commune de Montpellier. Pour faire face à ce risque, il est prévu de traiter les eaux pluviales par la création d'un réseau de collecte des eaux et par des bassins de traitement et de rétention aux points bas du projet et le rétablissement des écoulements naturels. Ainsi la route ne contribue pas aux inondations et les eaux rejetées dans le milieu naturel sont plus propres.

Attention pollution !

Chiffres clés
  • 10 km à aménager
  • 40 000 véhicules par jour en 2008
  • 60 000 véhicules par jour en 2015
  • 51 M€, financés à 94% par le  Département (6% par la Région)
Des mesures pour réduire les impacts du projet sur l'environnement :

  • bassins de rétention et de traitement pour lutter contre la pollution de l'eau ;
  • mesures de surveillance et d'intervention en cas de pollution accidentelle pendant les travaux ;
  • rétablissement des voies de communication agricoles et privées ;
  • aménagement paysager de qualité, éclairage longitudinal et installation de mobilier urbain ;
  • réduction des nuisances sonores par la mise en place de protections acoustiques (écrans ou merlons) ;
  • accès aux transports en commun facilité.

Combien ça coûte ?

  • Coût du projet : 51 M€ financés à 94% par le Département.
  • 40 M€ pour la section entre le carrefour de la Lyre et Clapiers.
  • 11 M€ pour la section entre le rond-point d'Alco et l'avenue Pablo Neruda.
  • 14,5 M€  consacrés aux déplacements doux (piétons, cycles …), à l’insertion paysagère et à la réduction des nuisances directes et indirectes :
    • Pistes cyclables : 5,1M€
    • Aménagement paysager : 2,3 M€
    • Protection des nuisances sonores : 2,4 M€
    • Aménagements hydrauliques : 4,7 M€

Opération Campus : l'engagement du Département se décline en terme d'infrastructures (pistes cyclables, transport en commun, tramway ...), de logements pour les étudiants, en plus des projets en cours tels que le LIEN, la mise à 2X2 voies de la RD65.
Accéder au site de l'Opération Campus Montpellier

Pour circuler pendant le chantiercocotte.gif

Un chantier de cette envergure peut difficilement être réalisé sans perturbation. Cependant, des mesures ont été prises pour limiter les désagréments : 
  • maintien de deux voies de circulation pendant toute la durée des travaux, sans coupure ;
  • un calendrier des travaux qui permet un report d'une partie du trafic vers le LIEN ;
  • une information actualisée des usagers par le biais de France Bleu Hérault et du webmagazine de l'Hérault.
Télécharger la carte du chantier