Site Natura 2000 "Le Lez"

Le Lez est un petit fleuve méditerranéen de 28,5 km de long, né d’une exurgence karstique dont la zone d’alimentation s’étend au nord de la source, sur plus de 150 km2.

Il connaît le même régime que les cours d’eau du Languedoc : généralement calme, il est susceptible de fortes crues  lors d’épisodes cévenols, principalement entre septembre et décembre.

Ces crues rapides et violentes remanient le lit mineur et les berges, parfois en profondeur. La source du Lez, située au nord de la commune de St-Clément-de-Rivière, est la principale résurgence de l'ensemble karstique sous-jacent aux garrigues nord montpelliéraines. Depuis sa source et jusqu'à son entrée sur la commune de Castelnau-le-Lez, l'environnement immédiat du Lez est essentiellement agricole avec une ripisylve étroite, continue et dense. A l'entrée de Montpellier, le Lez pénètre dans un secteur urbain,  fortement aménagé avec une ripisylve réduite.


Le lez, crédit : V.Sablain


Le Site « Le Lez » a été proposé en février 2001 en raison de la présence de plusieurs espèces et habitats naturels protégés au niveau européen. La partie désignée concerne le cours amont du fleuve Lez, sa ripisylve et les milieux agricoles associés. D’une superficie de 144 hectares, la zone s’étend sur 14 km depuis les sources du Lez à Saint-Clément-de-Rivière jusqu’au pont de la Concorde, sur la commune de Montpellier.

Ce site, étudié par les naturalistes, présente un intérêt particulier pour sa faune et sa flore :  unique lieu  au monde où l’on retrouve le Chabot du Lez (Cottus petiti), poisson d’eau douce.  Le Département a donc une très forte responsabilité dans la  conservation de cette espèce.

Chabeau du lez, crédit : X.BoutolleauLe Lez abrite des populations de poissons d’intérêt communautaire comme :

  • le Chabot du Lez ;
  • le Blageon ;
  • le Toxostome.

A noter, la présence de deux autres poissons à forte valeur patrimoniale :  

  • la Loche du Languedoc;
  • l’Anguille européenne.  

Sont également présentes quatre espèces de libellules :

l’Agrion de Mercure ;

  • la Cordulie à corps fin ;
  • la Cordulie splendide ;
  • le Gomphe de Graslin.

Les habitats naturels d’intérêt communautaires recensés sur et autour du Lez sont :

  • les Aulnaie-frenaies à Frêne oxyphylle ;
  • les forêts riveraines de chênes verts et pubescents ;
  • les cascades et seuils à bryophytes ;
  • les herbiers des rivières courantes ;
  • les eaux oligo-mesotrophes calcaires avec herbiers à charophytes ;
  • les herbiers enracinés des eaux stagnantes à nénuphar.

Globalement, et notamment dans le contexte périurbain dans lequel se situe le haut cours du Lez, les milieux naturels de cette partie du fleuve semblent relativement en bon état de conservation.

Le Lez, crédit : V.Sablain

Actualité/Téléchargement

Retrouvez dans cette rubrique, les dernières informations : article de presse, compte-rendu du COPIL et des groupes de travail…

Voir la carte du périmètre du site 

Tout savoir sur le site du Lez (description, habitats, espèces, activités...)

Lire le compte-rendu du premier comité de pilotage

Lire le compte-rendu du second comité de pilotage

Lire le compte-rendu du troisième comité de pilotage

Lire la lettre d'information du site Natura 2000 "le Lez"- Octobre 2014

·   

DOCUMENT D’OBJECTIFS SITE D’IMPORTANCE COMMUNAUTAIRE « LE LEZ » - FR 9101392 :

Tome 1 « Diagnostics, programme d’actions et charte Natura 2000 »

Tome 2 « Cahiers des charges et annexes »

Tome 3 « Atlas Cartographique »

Mots clés :