Les poissons

En photos

La Gambusie (Gambusia affinis)

  • Comment la reconnaître ?

    Petit poisson d'eau douce de 3 à 4 cm de long (femelles plus grosses que les mâles) ; abdomen gros, marqué d'une tache noire.

  • Pourquoi étudier cette espèce ?

    Ce petit poisson d'origine américaine a été introduit dans les eaux stagnantes pour lutter contre les larves de moustiques dont il se nourrit. Il s'est bien acclimaté, mais on ne connaît pas précisément sa répartition, notamment en retrait du littoral.

  • Comment observer cette espèce ?

    Dans les mares, les fossés, les roubines d'eau douce ou saumâtre, en général au milieu des herbes aquatiques. Un coup d'épuisette dans les eaux peu profondes avec végétation permet de la trouver facilement.

Le Mérou brun (Epinephelus marginatus)

  • Comment le reconnaître ?

    Le mérou brun est un poisson de mer à corps ovale, massif et robuste, brun et plus ou moins parsemé de taches claires irrégulières. Sa tête est massive et ses yeux proéminents, sa queue est arrondie et bordée de blanc. Sa taille oscille entre 40 et 80 cm de long.

  • Pourquoi étudier cette espèce ?

    Le mérou brun est une espèce patrimoniale et protégée. Prédateur supérieur, il est un très bon indicateur de l’état de la chaîne alimentaire qui le précède. Très sensible aux variations du milieu, il peut être un bon indicateur des variations de température de l’eau.

  • Où et quand chercher cette espèce ?

    Le mérou brun est généralement caractérisé par une grande sédentarité, surtout en été. On le trouve généralement à l’abri dans des cavités ou des grottes, mais aussi dans l’herbier de posidonies ou de zostères, dans des endroits calmes, entre 5 et 100 mètres de fond.

La Murène de Méditerranée (Muraena helena)

  • Comment la reconnaître ?

    La murène est un poisson de mer à corps serpentiforme pouvant atteindre 1,50 mètre. Elle possède une grande gueule à puissante mâchoire. Sa peau dépourvue d’écailles est de couleur brun-violet marbré de blanc et de jaune.

  • Pourquoi étudier cette espèce ?

    Espèce commune de méditerranée, la murène est un prédateur qui se trouve en haut de la chaîne alimentaire ; elle subit directement l’influence des pressions exercées sur le milieu marin. Il est donc intéressant de suivre l’évolution de sa présence dans le temps.

  • Où et quand chercher cette espèce ?

    La murène vit cachée dans des crevasses ou des failles d’où elle ne sort que la nuit. On la trouve en surface et jusqu'à une centaine de mètres de profondeur.