Gestion par bassin versant

Barrage du Salagou - cg34

Le territoire héraultais est  par des structures de gestion de l'eau par bassins versants. Ceci est largement dû au travail de structuration des acteurs publics de l'eau mené par le Département depuis 25 ans. De l'Ouest vers l'Est, ont été successivement créés :

le syndicat mixte de la basse vallée de l'Aude (1985) ; 

le syndicat mixte du Delta de l'Aude (2006) ; 

le syndicat intercommunal d'aménagement du Minervois (2005) ; 

le syndicat mixte du bassin de l'Agout (2008) ; 

le syndicat mixte des vallées de l'Orb et du Libron (1997) ; 

le syndicat mixte d'étude et de travaux de l'Astien (1990) ; 

le syndicat mixte de gestion du Salagou (2005) ; 

le syndicat mixte du bassin du fleuve Hérault (2009) ; 

le syndicat mixte du bassin de Thau (2005) ; 

le syndicat du bassin du Lez (2005) ; 

le syndicat mixte du bassin de l'Or (2009) ; 

le syndicat mixte du Vidourle (1989).

Ces structures, dont 4 sont interdépartementales, regroupent les collectivités locales et, pour 9 d'entre elles, le Département. Souvent créées d’abord pour une mission spécifique, comme la lutte contre les inondations, elles sont désormais chargées de plusieurs actions relevant de l'intérêt général : élaboration et mise à jour d'outils de gestion tels des contrats de rivière, de nappe, des programmes d'aménagement et de prévention des inondations ou des schémas d'aménagement et de gestion de l'eau. Elles participent au suivi qualitatif et quantitatif des ressources en eau, à la gestion des zones humides et au maintien de la biodiversité.

Engagées également dans la sensibilisation de la population aux questions de bonne gestion de l'eau, elles animent études et concertations entre acteurs publics et privés. Le Département met en réseau au quotidien ces structures pour les aider à mutualiser leurs moyens et méthodes d'action dans une logique d'amélioration continue.