Energie

Eoliennes - cg34

A l’heure où la pénurie en sources d’énergies fossiles et le réchauffement climatique deviennent très préoccupants au niveau de la planète, le Département s’est fixé comme objectifs une meilleure maîtrise de la consommation énergétique et un soutien au développement des énergies renouvelables (éolienne, solaire, bois, biomasse).

Maîtrise de l’énergie

En 2006, le Département de l'Hérault s'est engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique en oeuvrant pour promouvoir la maîtrise de l'énergie. Dans le contexte actuel où on observe une forte dépendance à l'énergie fossile dont les prix ne cessent d’augmenter, le premier geste à poser est de mobiliser le moins d'énergie possible.

Le Département agit d’abord sur ses propres bâtiments, administratifs ou collèges, et aide Hérault Habitat (son opérateur de logement social) à améliorer la performance énergétique de ses logements.

Dans le cadre du fonds de solidarité logement, il lutte également contre la précarité énergétique des plus démunis en finançant l'isolation des logements.

Enfin, le Département s'attache de plus en plus à faire intégrer par les collectivités la maîtrise de l'énergie dans leurs projets de bâtiments publics

Avec le Syndicat mixte Hérault énergie, il aide les collectivités dans la maîtrise de leurs dépenses énergétiques.

Energies renouvelables

Chiffres clés, hors transports :Consommation de l'énergie en Hérault : environ 1 million TEP (= tonnes d’équivalent pétrole) :
  • 50% pour les fonctions résidentielles
  • 20% pour le tertiaire
  • 30% pour l’industrie, l’agriculture et la pêche

Production héraultaise d'énergie : 130 000 TEP soit 13% de la consommation
  • 50% provient de la filière bois
  • 25% provient de l’hydraulique
  • 7% provient de l’éolien
  • 18 % divers (cogénération, photovoltaïque)
En 2006, toujours dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, le Département s'est engagé à promouvoir le développement des énergies renouvelables. Comment ? avec un programme d’aide à l’investissement pour des équipements utilisant des énergies renouvelables (en priorité le bois énergie et le solaire thermique) en direction des collectivités locales, des organismes du logement social, d’hébergements touristiques, des associations.

L'éolien peut également être développé, s’il respecte nos paysages. Quant à la géothermie et l'hydroélectricité, elles ont fait l'objet d'études de potentialité qui leur permet d'apporter leur contribution aux objectifs globaux de production d'énergie renouvelable ( 20 %). 

Nous disposons de formidables potentialités de développement des énergies renouvelables que nous devons exploiter. C’est pourquoi, le Département se mobilise pour l’aménagement énergétique du territoire avec des outils tels quels :
  • BoisAssociation des communes forestières de l’Hérault (COFOR 34) : un  acteur pour  valoriser la forêt ;
  • Bois énergie 34 : structure mise en place par le Département avec l'ADEME et la Région pour accompagner le développement d'une filière adaptée à nos forêts trop peu exploitées ;
  • Un réseau de 4 Espaces Info Energie : des structures pour conseiller les Particuliers.