Vous êtes ici

Chapelle de Saint-Vincent de Soulages

(Moyen Âge)

Situé sur la commune de Saint-Maurice-Navacelles, le complexe religieux de Saint-Vincent-de-Soulages se compose d’une église préromane à nef unique et chevet carré (XIIIe-XIVe s.) et d’un cimetière implanté à l’est de l’édifice. Les fouilles ont également révélé les traces d'un habitat voisin occupé à partir de la fin de l'Antiquité (VIe-VIIe s).

A l'intérieur de la zone fouillée ce sont près de trente sépultures qui ont été dégagées. Le tout a permis de mettre en évidence une typologie des tombes variées (coffre et couverture de dalles, bâtière de lauzes, coffre rupestre et couverture en matériaux périssables) et une gestion du cimetière marquée par des éléments hauts de signalisation de tombes. Il est par ailleurs intéressant de noter le nombre relativement élevé de tombes d’enfants associées à celles des adultes alors qu’à cette époque, le baptême ne se faisant pas à la naissance, les jeunes n’avaient pas accès à ces lieux sacrés.

Ces fouilles s’inscrivent dans un programme de recherche sur la christianisation du Larzac et sur l’état sanitaire des populations de moyenne montagne qui a débuté en 2001 avec la fouille programmée de la chapelle de Saint-Martin-de-Castries (commune de La Vacquerie).

Chaque année ce sont 10 000 €, soit près de 43% du montant global du projet, que le Département de l’Hérault consacre à ces recherches. Le site fait également office de chantier école.