L’ESAT de Saint-Martin-de-Londres permet à 65 adultes en situation de handicap de réaliser un travail rigoureux et de qualité. Ils participent au développement économique du Grand-Pic-Saint-Loup, en développant leur savoir-faire et leur créativité.

ESAT_4.jpg

« L’inclusion des personnes en situation de handicap est un état d’esprit. » Telle est la philosophie que Philippe Desmons développe dans l’Etablissement et service d’aide par le travail (ESAT) Les Hautes Garrigues qu’il dirige, à Saint-Martin-de-Londres. Bien que située à quelques encablures du centre bourg, la structure est pleinement intégrée à la vie sociale et économique du bassin de Londres. Ses employés travaillent tous pour des entreprises, des collectivités locales et des particuliers. Ils préparent des repas pour la restauration collective, assument des missions pour la blanchisserie industrielle, entretiennent et créent des espaces verts. 

ESAT_3.jpg

L’établissement innove et crée un atelier de couture. Loin des cadences de la blanchisserie, Cécile s’applique, avec soin, sur sa machine à coudre. Elle travaille aujourd’hui pour la marque cévenole CVN. « Je viens ici tous les mardis matins, cela m’apaise » confie-t-elle. A ses côtés, Mélanie crée des sacs à main qu’elle vend sur les marchés. « Je prends plaisir à créer et à partager ma passion. C’est à la fois stimulant et valorisant pour moi. »