La Grande Motte accueille les Championnats du Monde de Nacra 17, pour la première fois en « mode volant »

●  60 équipages et 25 nations réunis en baie d’Aigues-Mortes du 2 au 10 septembre

● Les meilleurs mondiaux présents, dont les médaillés de Rio


Du 2 au 10 septembre, 60 équipages représentant 25 nations vont batailler en baie d’Aigues Mortes à l’occasion des Championnats du Monde de Nacra 17. Ce premier grand rendez-vous de la nouvelle olympiade recèle son lot de surprises : les coureurs  internationaux ont récemment découvert les particularités du Nacra 17 reconfiguré en mode « volant ». Pour cette régate qui s’annonce très ouverte, les plus grands spécialistes mondiaux sont présents. Huit équipages tricolores seront en lice, dont les représentants de l’Equipe de France, Moana Vaireaux et Manon Audinet.

Le début d’une nouvelle ère

Lancé en 2012 pour les J.O de Rio, le Nacra 17 - catamaran mixte olympique – est en train de faire sa petite révolution. Surfant sur la nouvelle tendance des foils (America’s Cup), le bateau est désormais équipé de ces plans porteurs permettant de décoller de la surface de l’eau et d’accélérer, notamment aux allures portantes. La conversion du Nacra17  en « catamaran volant » est très récente. Le temps d’entraînement des équipages dans cette nouvelle configuration a été très court et il s’agira ici d’un premier test important qui permettra de définir une nouvelle hiérarchie mondiale.

Qui pour succéder à Billy Besson et Marie Riou ?

En l’absence des quadruples champions du monde en titre, les Français Billy Besson et Marie Riou , cette semaine de régate au large de La Grande Motte consacrera un nouveau couple. Les meilleurs mondiaux sont là, à commencer par les trois tandems médaillés à Rio : les Argentins Lange/Carranza ; les Australiens Waterhouse/Darmanin  et les Autrichiens Zajac/Matz.

Dans le top 10 qui a dominé la dernière olympiade, on retrouvera également les Britanniques Saxton / Dabson, les Néo-zélandais Jones/Saunders, les Italiens Bissaro/Frascari ou  les Espagnols Echavarri/Pacheco.

Côté tricolore,  Moana Vaireaux et Manon Audinet seront en haut de la pyramide. Ils reprennent le leadership de l’Equipe de France avec dans leur sillage, pas moins de sept équipages jeunes qui disputent ici leur premier mondial sur le support. La plupart connaissent très bien le plan d’eau grand-mottois pour s’y être régulièrement entraîné ces dernières années.
A l’instar des nouveaux tandems français, ce championnat voit l’arrivée de nombreux nouveaux visages : jeunes navigateurs et navigatrices issus d’autres séries comme le 49er ou le Moth à foil. Il reste aussi de nombreuses inconnues concernant le maniement et les performances du bateau. Pour ces deux raisons, ce mondial 2017 promet d’être très ouvert au plan sportif. Et probablement spectaculaire.

Le Yacht Club de La Grande Motte aux manettes

Depuis toujours, le Yacht Club de La Grande Motte organise de grands événements nautiques. Après le Championnat d’Europe de la série en 2014, c’est la deuxième fois que l’association accueille les Nacra 17 dans son fief. Pas moins de 90 personnes sont mobilisées pour orchestrer le championnat. Le village de la course et les bateaux seront stationnés pendant une semaine sur le terreplein ouest. Les régates (la flotte sera divisée en deux ronds) auront lieu au large des digues de la station balnéaire. Depuis 15 jours déjà, une dizaine d’équipage s’entraîne devant les plages et expérimente les petits airs de cette fin de saison estivale...

LISTE DES INSCRITS : http://nacra17.org/events/2017-world-championship/?event_id=221