Quand une cave coopérative se transforme en atelier d'artiste, le résultat est assez bluffant. Deux nouvelles fresques de l’Art en Cave ont été inaugurées en même temps que leurs cuvées 2017 le vendredi 4 août à Saint-Chinian. 

ARTENCAVE-1.jpg
Yves et Norbert, les président et directeur de la cave coopérative de Saint-Chinian depuis 2009, ne savent plus bien comment l'idée leur est venue. Une chose est sûre : il fallait repeindre les murs de la cave (le dernier coup de peinture ayant probablement été donné dans les années 50...), alors, vu les volumes... pourquoi ne pas confier la tâche à des street-artists de renom ?

L'idée plaît à leur agence de marketing, l’agence Karactère basée à Narbonne, qui dépose la marque L’Art en Cave.
ARTENCAVE-6.jpg
La première fresque voit le jour en 2013. C’est un paysage très coloré de vignoble sur fond de montagne. Elle est signée Christian H., peintre figuratif.
L’édition 2014 est confiée à Miss.Tic, la reine du street art en France, qui interpelle les passants avec des pochoirs agrémentés de phrases percutantes et/ou poétiques : « L’abus de plaisir est excellent pour la santé », « Du vin pour une vie sans pépin ». 
ARTENCAVE-3.jpg

En 2015, le dessinateur de presse montpelliérain Aurel signe une œuvre gigantesque qui s’étend sur trois cuves.
ARTENCAVE-10.jpg
En 2016, deux nouvelles peintures murales enrichissent les façades des cuves. L’une est l’œuvre d’Alma, un duo d’artistes composé d’Anthony Lemer, figure du street art, et d’Arnaud Montagard, photographe. L’autre de Michel Nadaï, meilleur ouvrier de France en trompe-l’œil.
ARTENCAVE-5.jpg
Chaque fresque fait l’objet d’une cuvée tirée à 6000 bouteilles, vendus 10 € et dont l’étiquette reprend l’œuvre de l’artiste. « Chacun son métier. L’agence Karactère s’occupe de trouver les artistes. Nous, nous élaborons la cuvée en adéquation avec l’esprit de la fresque », précise Norbert Gaiola, le directeur de la cave.
ARTENCAVE-7.jpg
En 2017, le projet L’Art en Cave® se développe avec 2 artistes féminines : Kashink (Instagram : kashink1), street artiste atypique au style coloré et graphique qui illustrera parfaitement bien la première cuvée de blanc de Saint-Chinian, et l’artiste technicienne Yz (Instagram : YZyzeult), qui redonne ses lettres de noblesse à la technique chinoise ancestrale du lavis, qu’elle travaille en dégradés de noir et blanc.
ARTENCAVE-8.jpg
ARTENCAVE-9.jpg
Les deux artistes se disent ravies de l’accueil qui leur est consacré à Saint-Chinian et se régalent de travailler avec les contraintes imposées par ce lieu atypique : « Même décorée, la cave reste un lieu de travail. C’est d’ailleurs ce qui plaît aux artistes qui intègrent des éléments des cuves – comme les portes, les tuyaux ou les dégustateurs – dans leurs créations », confie le directeur.
A découvrir à la coopérative de Saint-Chinian.

Infos : 04 67 38 28 40