Le Département de l’Hérault s’expose pour la première fois au Salon International de l’Agriculture à Paris, du 25 février au 5 mars, aux côtés de la Chambre d’Agriculture et d’Hérault Tourisme qui s’associent à la manifestation. Un événement de taille, pour soutenir et valoriser les filières viticoles et agricole, et vanter les spécificités et la qualité de nos produits du terroir ainsi que l’offre oenotouristique. Rendez-vous Hall 3 – B126

SIA-2017.jpg

"Douceur sur Paris !", les Muscats de l’Hérault à l’honneur 

Sur les 6 appellations Muscat en France, 4 sont originaires de l’Hérault ! Les Muscats, ou vins doux naturels détiennent la particularité de parfums de fruits frais et de fleurs, évoluant vers des arômes de miel et de fruits secs à maturité. Son arôme lui accorde une grande finesse. (récolté et produit en cave coopérative ou en cave particulière)
Sur le stand Hérault, les viticulteurs de chaque appellation vont présenter leurs muscats et plus particulièrement leurs nouveaux cocktails subtilement sucrés et franchement dorés. Les samedi 25 et dimanche 26 février, la Commanderie des torsades de Frontignan met en scène le muscat de Frontignan en habit traditionnel ! 
  • le muscat de Frontignan : Eblouissant d’arômes de fleurs et de fruits, éblouissant dans sa robe et dans sa topaze, éblouissant de ciel et de mer confondus, le Muscat de Frontignan s’apprécie comme un coucher de soleil, harmonieux de puissance et de finesse. La légende raconte qu’Hercule torsada la bouteille pour en boire la dernière goutte…
  • le muscat de Lunel : Tellurique, le Muscat de Lunel émane de cette terre rougie d'argile, tapissée de galets roulés ocres; tellurique aussi parce qu'il accompagne au quotidien les expressions vivifiantes de son terroir ; Moelleux, profonds, généreux, et arômes frais de fruits.
  • le muscat de Mireval : C’est le vent iodé de la mer qui rafraîchit les vignes protégées par les pins d’Alep en bordure de l’étang de Vic, ou sur les pentes du massif de la Gardiole. Un microclimat qui permet aux grains d’arriver à maturité dès la mi-août, pour exprimer des arômes particuliers de fleur blanche ou de cire d’abeille.
  • le muscat de Saint-Jean-de-Minervois : Minéral comme un orage de pierres, un fil de cailloux blancs, un plateau sauvagement calcaire des Causses, un climat dur de chaleur, rude des nuits de fin d'été, le Muscat de Saint-Jean de Minervois délivre un nez de tilleul puis fait ricocher en cascade les arômes de coing, de citronnelle, d'abricot, de mandarine.



"Fort d’une production économique à 80% issue de la viticulture, l’Hérault a toute sa place pour asseoir sa notoriété et valoriser ses vins dans le salon le plus populaire de France."  

Deux filières en devenir, les plantes aromatiques-médicinales et la spiruline, seront aussi mises à l’honneur sur le stand Hérault avec la présence de l’entreprise Les Aromatiques du Pic Saint Loup et la Fédération des Spiruliniers de France dont le siège est en Hérault. 
"La culture mais aussi la transformation des plantes aromatiques et médicinales se développe considérablement en Hérault où elles ont connu un fort potentiel économique dès le XVIe siècle.  Le Département participe à la valorisation de cette filière en soutenant, notamment, le Pôle d'excellence rurale (PER) Bio Orb qui vise à la création d'une filière micro-territoriale  de plantes médicinales et à parfums (création d'une pépinière de plants et de semi-transformation)."

La spiruline, cette algue verte riche en fer, en protéines et en vitamines, a le vent en poupe tant pour lutter contre la malnutrition que pour être utilisée en complément alimentaire. 
La filière est importante en Hérault. La chaleur et la forte luminosité de l’Hérault sont propices à sa culture.
Installée au Bosc à proximité de Lodève, La Capitelle, est la première entreprise productrice de spiruline en Europe. 
Par ailleurs, c’est à La Roquette, toujours dans le département, qu’a été élaborée, par le Dr Fox, la culture artisanale de la spiruline.
D’autres entreprises 100% héraultaises comme le Rucher de nos Aïeuls (Saint Julien – 06 30 58 38 83) ; l’Huilerie confiserie de Clermont l’Hérault (04 67 96 10 36) ; le conchyliculteur  Arcella (Marseillan – 06 12 44 50 91) ou encore La Maison Roux (Montpellier – 06 18 80 97 42) et la Brasserie Alaryk (Béziers – 06 21 04 35 35) et leurs produits Bio partent aussi à la conquête de la capitale. Sans compter les médailles héraultaises que nous gagnerons dans les différents concours agricole !

Contacts : 
Les Aromatiques du Pic Saint Loup - Saint Martin de Londres – 06 74 17 33 31)
Fédération nationale de la spiruline - Sidonie Lameyre, 0695374302


Destination vacances : L’ Hérault,  destination « oenotourisme »


2ème département viticole de France avec un Chiffres d’affaires de 800M€, l’Hérault a su révéler ses paysages et la diversité de l’activité touristique autour de la vigne et du vin. 
4ème département touristique de France, 2ème Département préféré des Français, l’enjeu consiste à développer l’attractivité de l’Hérault sur l’arrière-pays. Avec Hérault Tourisme et les partenaires du tourisme et de la viticulture, le Département prépare un projet oenotouristique ambitieux qui permettra de qualifier et de relier tous les circuits existants ou en projet. Cette « route » jalonnée de caveaux-relais proposera à l’échelle du département des activités culturelles, sportives, autour du patrimoine… afin d’assurer une diversité de choix pour répondre aux attentes des touristes. 
Le département compte aujourd’hui 4 destinations oenotouristiques : le Pays de Thau, le Minervois, le Saint-Chinianais, Faugères en Haut-Languedoc, Béziers - Canal du Midi Méditerranée et Languedoc Coeur d’Hérault. (60 en France et 12 en Occitanie). Sans compter les 12 sentiers Oeno-rando agréés FFRP (Fédération Française de Randonnées Pédestres) et primés lors du concours national de l’oenotourisme organisé par la confédération des coopératives viticoles de France ainsi que les 24 itinéraires de découverte « Un jour, un terroir ». Plus de 350 professionnels sont aujourd’hui labellisées Vignobles & découvertes, ce qui situe le département parmi les leaders à l’échelle nationale. 

Les 27 et 28 février : deux événements majeurs organisés par le Département 


Lundi 27 février – 11h : le Département de l’Hérault invite les Départements producteurs de foie gras de l’Occitanie. Muscats héraultais et foie gras s’encanaillent ! 
Le Département de l’Hérault et ses viticulteurs ont souhaité inviter les autres territoires d’Occitanie pour promouvoir les subtiles mariages du patrimoine gastronomique de ce nouveau territoire. En solidarité avec  les producteurs de canard mais aussi avec la volonté de mieux faire connaître les muscats héraultais, l’Hérault propose l’alliance d’un accord parfait entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, entre mer et terroir. A déguster !

Mardi 28 février – 9h30 : Petit déjeuner fermier traditionnel

Organisé par le Département et la chambre d’Agriculture de l’Hérault. 
Honneur aux saveurs 100% Héraultaises qui partent à la conquête
des papilles franciliennes.
Les producteurs locaux « Bienvenue à la ferme » mettent les petits plats dans les grands et ventent le savoir-faire et le goût de l’Hérault.