Inauguration avec les élus départementaux mardi 14 mars à 16h30 à l’antenne du Département  à Béziers. 

Une expo à ne pas rater !

Quittant sa maison à la hâte, dans le chaos de la guerre, Sameerah  Al Bsharah avait  emporté quelques- unes de ses toiles roulées dans ses bagages, laissant derrière elle plus d'une centaine de ses œuvres dans l'ombre des volets clos.Depuis, malgré l'arrachement et l'exode, Sameerah n'a jamais cessé de créer. Cette artiste peintre et poète, était enseignante aux Beaux Arts de Damas. Avec son mari, responsable d'une banque, son fils et sa belle- fille, elle a abandonné sa maison en 2012 dans le fracas de la guerre. Deux années passées en Jordanie chez des cousins, où malgré des conditions de vie spartiates et difficiles, elle continue de peindre, mettant son talent et sa créativité au service de la lutte contre la guerre et pour la défense de la liberté des femmes dans son pays. 

Sameerah-Al_Bsharah-1.jpg

En 2014, elle décide de partir pour la France. Arrivée à Béziers, c'est au Centre d'accueil pour demandeurs d'asile, CADA qu'elle est logée avec sa famille. Là, la belle- fille de Sameerah, enceinte, va bénéficier des services de l'agence des solidarités départementales Paul-Riquet Cœur de ville. Toute la famille, écorchée par l'exil, trouve auprès du personnel de l'agence un accueil, un soutien et une aide précieuse. Alors qu'elle poursuit son engagement par la peinture en animant des ateliers pour les enfants, Sameerah va y exposer une vingtaine de ses tableaux. 

Sameerah_Al_Bsharah2.jpg - © F. Cottin / Dpt 34 / janvier 2016
29-01-2016 : Kléber Mesquida visite l'exposition. Sameerah Al Bsharah, à sa droite. Photo : F. Cottin / Dpt 34 / janvier 2016

C'est à l'occasion du vote du budget départemental dont une session se déroule mardi 14 mars à Béziers, que cette exposition est présentée aux élus.

Malgré une immense tristesse, Sameerah garde dans le regard, beaucoup de dignité. Cette femme belle et élégante exprime son combat dans ses toiles : du rayonnement  et de la douceur des femmes syriennes à l'horreur des massacres et de la souffrance, c'est tout le reflet de la lutte pour la vie et pour une renaissance qu'elle porte et transmet avec talent et courage. 

L'exposition des œuvres de Sameerah est ouverte au grand public jusqu'au 31 mars, à l'annexe de l'Hôtel du Département de Béziers,  173 avenue du général Foch. Entrée libre. Du lundi au vendredi de 8h 30 à 18 h

En savoir plus : 04 67 67 49 49 

tableau1.jpg

tableau2.jpg

tableau3.jpg

Sameerah_Al_Bsharah_Beziers-tableau4.jpg