cop21_1-1_0.jpg

En Languedoc-Roussillon, 41 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) sont dues au secteur des transports. Une des actions du Plan climat territorial est de construire des routes dites "durables".

KMnov2015.jpg
« Outre la fluidité du trafic, les travaux de la RD65 contribuent au développement durable, car un véhicule à l’arrêt produit bien plus de CO2 qu’à 50km/h. Un point important qui permettra d’améliorer la qualité environnementale sur notre territoire. »
Kléber Mesquida, président du Conseil départemental de l’Hérault, député

 

Un bel exemple récemment achevé : la RD65 à Montpellier. Les sept années de travaux ont permis d'augmenter la capacité de la route, tout en maintenant une vitesse modérée, limitée à 70 km/h hors agglomération, et diminuant ainsi l'émission de CO2.

agropolisnov2015.jpg
26-11-15 : inauguration du giratoire d'Agropolis sur la RD65. Un véritable "boulevard urbain".

Autres voies « écolos » : les pistes cyclables. En tout, 550 km dans l’Hérault, qui peuvent permettre à certains collégiens, comme Léo, de se rendre en toute sécurité jusqu’à leurs établissements.

Enfin, moins polluer sur la route, c’est aussi limiter nos déplacements : le déploiement sur le territoire héraultais du très haut débit permettra notamment de favoriser le télétravail des agents de la collectivité, des entreprises, des professions libérales, etc.

 

Rendez-vous le 3 décembre sur herault.fr pour l’épisode n°2 :
« Je pense donc je suis éco-citoyen »
 

Une journée éco-citoyenne en Hérault, en moins de 2 minutes :
Chargement du lecteur vidéo ...