Vous êtes ici

L’Hérault, département marin. Visite de la criée du Grau d’Agde

"L’Hérault rassemble les 2/3 de la flotte de pêche du Languedoc-Roussillon avec près de 500 unités et 880 marins-pêcheurs générant plus de 2800 emplois. Une activité économique qui compte pour le territoire avec la sauvegarde de la pêche artisanale et de notre identité. Notre devoir est de les accompagner. Mais demain qu’en sera-t-il ?"

Le Président du Conseil général

Lundi 22 septembre 2014, le Président du Conseil général et le vice-président délégué à la pêche, au port, à la viticulture et à la forêt visiteront la halle à marée du port départemental du Grau d’Agde, actuellement en travaux.

criee2.jpg

Conçue initialement pour traiter 600 tonnes de poisson par an, la criée a enregistré 1283 tonnes en 2013, une évolution qui se poursuit en 2014.

Face au dynamisme des pêcheurs et du port départemental, le Département réaménage et agrandit le bâtiment de la criée, de 900 m2 à 1 200 m2 au sol. Ce projet doit améliorer la chaîne de traitement et la mise en vente du poisson. Il permet aussi de développer les services offerts aux usagers et la diversification des activités.

Parmi les travaux qui vont être réalisés :

  • le remplacement de la chaîne de vente par un convoyeur cadencé
  • la création d’ateliers de travail avec chambre froide attenante
  • la création d’un parcours de visite à l’étage du bâtiment
  • le réaménagement du bâtiment existant : déplacement de silos à glace, agrandissement de la chambre froide avant-vente, création d’une chambre froide "coquillages", etc.

Les travaux qui ont débuté fin avril et s’achèveront en novembre 2014, ont été confiés à un groupement d’entreprises mandaté par Sogea Sud. Le Département, maître d’ouvrage, finance 56% de l’investissement global.

Coût de l’opération : 3,15 M€ TTC cofinancé par le Département de l’Hérault, la Ville d’Agde, l’agglomération Hérault Méditerranée et l’Europe à travers le Fonds Européen pour la Pêche (FEP).