André Vezinhet, Président du Conseil général etChristian Bénézis, vice-président délégué à la santé, prévention jeunesse, au sport, loisirs, bien vieillir, ont décidé de baptiser la Maison départementale des sports du nom du Prix Nobel de la Paix et leader historique de la lutte contre le système d’apartheid en Afrique du Sud, Nelson Mandela.


Jacobus François Pienaar à pierresvives par Departement-Herault

Samedi 8 février, ils ont procédé à la dénomination du bâtiment en présence de François Pienaar, Capitaine de l’équipe des "Springboks" Championne du Monde de Rugby en 1995 et de Sibongile Mkhabela, Directrice de la Fondation "Nelson Mandela Children’s Fund". 

Jacobus3.jpg

François Pienaar, capitaine emblématique de l'équipe des Springboks d'Afrique du Sud qui avait reçu la coupe du monde de rugby des mains de Nelson Mandela en 1995, est venu baptiser la maison des sports.

Son combat pour l'égalité a marqué l'histoire du sport. Lors du grand événement que constitua la Coupe du monde de rugby en 1995, il a su réunir son peuple, "noirs et blancs", derrière l’équipe nationale pourtant composée d’afrikaners. Encouragés par cette effervescence, les Springboks avaient marqué leur retour sur la scène sportive internationale, en remportant la coupe. Le sport est alors devenu un symbole d’unité et de réconciliation nationale.

"Cette action a marqué les esprits et modifié les consciences. Pour que son combat ne reste pas qu’un souvenir, il est essentiel de le partager avec les générations actuelles et futures. A notre façon, nous avons voulu rendre hommage à l’homme et à son engagement en baptisant la Maison départementale des sports, du nom de Nelson Mandela.
Voué à servir le citoyen, cet équipement sportif situé à côté de pierresvives, la Cité des savoirs et du sport pour tous, et à proximité de la place de l’égalité (inaugurée prochainement1) ne pouvait mieux être dénommé." a expliqué André Vezinhet.
jacobus4.jpg
Depuis lundi dernier, le Département rend hommage à l’action de Nelson Mandela dans le sport, à travers une série d’images, ponctuées d’extraits de ses discours, diffusées sur l’écran géant de la Maison départementale des sports.
S’il fallait retenir une phrase de Nelson Mandela :
"Le sport a le pouvoir de changer le monde, le pouvoir d’inspirer, le pouvoir d’unir les peuples comme les responsables politiques ne sauraient le faire ; le sport peut créer l’espoir. C’est un instrument de paix."