Vous êtes ici

Réforme des retraites : pour ou contre ?

Date: 
27/09/2013

Sujet délicat. Mais si on ne fait rien, le déficit des régimes de retraite atteindra les 20 milliards d’€ en 2020. Le gouvernement propose donc des solutions. Vous conviennent-elles ? Participez au débat sur herault.fr.

"Dans le régime des retraites, la fin du travail ne doit pas être la fin de la vie sociale. Et les cotisations ne devront pas dépasser un certain seuil, sous peine de mettre en péril le pouvoir d’achat." Michel Guibal, premier vice-président du CD34

Pas de jaloux ! Le 27 août 2013, Jean-Marc Ayrault a dévoilé une réforme qui met à contribution les actifs, les entreprises et les retraités. Le projet de loi sera débattu au Parlement à partir du 7 octobre. "Il faut réformer le régime des retraites et appliquer le bon sens" explique Michel Guibal, premier vice-président du CD34. "La durée de vie augmente. L’âge légal de la retraite doit donc être repoussé. Certains sont à la retraite à 55 ans, un âge où on est souvent en pleine forme."

Dans les principales lignes …
La réforme prévoit une hausse des prélèvements dès 2014, qui rapportera plus de 4 milliards d’€ à l’horizon 2020. Ensuite, la durée de cotisation pour toucher une retraite sans décote, aujourd’hui de 41 ans, progressera à partir de 2020, à raison d’un trimestre tous les trois ans, jusqu’à 43 annuités pour la génération née en 1973, qui partira à la retraite en 2035. "Un point important : tous les métiers ne se valent pas. Un régime intelligent de retraite doit tenir compte de la pénibilité du travail" soutient Michel Guibal. Une autre mesure qui devrait entrer en vigueur dès 2015.

 

(+) À vous de donner votre avis sur herault.fr !