Le nouveau giratoire sur la RD 61, entre Lunel et Marsillargues

giratoire-lunel.jpg

Ce giratoire répond au problème de saturation de la route (environ 15 000 véh/jour moyen et 23 000 véh/jour en été), particulièrement accidentogène, et il rétablit des conditions de confort et de sécurité. En outre, l’ancien carrefour à feux d’entrée de ville connaissait des difficultés de circulation et présentait un caractère dangereux.  DJaumard.jpg

Dominique Jaumard, directeur du Département des routes, CG34 

> En quoi ont consisté ces travaux ?

Audio placeholder

 

 

 

 

Ce nouveau giratoire intègre également la création d’une piste multifonctions pour les piétons et les vélos tout en répondant à une démarche paysagère et environnementale avec le travail d’un concepteurpaysagiste.
En outre, le Département, maître d’ouvrage, a ajouté une dimension sociale au chantier par la mise en place de clauses sociales avec l’entreprise Eurovia. Au total : 400 heures de travail réalisées par des personnes en insertion.

Enfin, les aménagements paysagers ont été spécifiquement réservés à une entreprise employant des travailleurs handicapés: c’est l’entreprise EAOS de Lunel qui réalisera les travaux.

Coût des travaux : 1,28 M€ dont 1,2 M€ financés par le Conseil général et 80 000 € financés par la ville de Lunel.

 andre-vezinhet.jpg

André Vezinhet, président du Conseil général de l'Hérault, député

> Pourquoi le Département soutient-il ce projet ?

Audio placeholder

 

 

 

D’autres aménagements routiers complèteront l’opération de la RD 61 avec des travaux situés entre Lunel et la Grande-Motte : mise à 2X2 voies, doublement du pont sur le canal du Rhône, création de 3 giratoires, réalisation d’une piste cyclable… Cette opération, d’un coût de 32 M€, sera réalisée selon la démarche « Route durable » et dans le respect des zones classées (Natura 2000, Etang de l’Or).


Le réaménagement de la RD 110, entre Lunel-Viel et Lansargues

piste-cycl-lunel-viel.jpg 

Objectif : assurer la sécurité des usagers par un élargissement de la voie et permettre aux élèves de se rendre au collège de Lansargues à vélo grâce à la création d’une piste cyclable.

 DJaumard2.jpg

Dominique Jaumard, directeur du Département des routes, CG34 

> Quelques précisions sur le déroulement du chantier ?

Audio placeholder

 

 

 

 

Coût de l’opération : 3,2 M€ financés par le Département de l’Hérault. 

andre-vezinhet2.jpg 

André Vezinhet, président du Conseil général de l'Hérault, député

> Comment le Conseil général de l'Hérault a-t-il inventé sa politique sur les modes de déplacements doux ?

Audio placeholder