Avec près de 5 500 agents, 104 métiers représentés, 137 000 heures de formation réalisées, le Département est une collectivité et un employeur remarquable.

C’est grâce à la mise en place du dispositif de Télétravail que le Département s’est démarqué des autres institutions et a été sélectionné pour participer au Grand Prix du Management Public** organisé par le Groupe Moniteur.

Vendredi soir, les résultats sont tombés : le Conseil général est lauréat du concours dans le volet ressources humaines. Jean Arcas, vice-président du Conseil général délégué aux ressources humaines et l’équipe du projet ont
récupéré le prix au salon de l’emploi public, à Paris.

L’origine du dispositif : une volonté de réduire les trajets Domicile-Travail, qui, selon le bilan Carbonne réalisé par le Département, sont les sources principales de pollution.
Outre la dimension environnementale, le Télétravail vise un volet social puisqu’il permet l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap et une organisation plus souple entre la vie professionnelle et la vie privée (comme souhaité par les organisations syndicales).

D’abord expérimenté en 2010 par 20 personnes, le Télétravail est aujourd’hui pratiqué par 80 agents départementaux sur l’ensemble du territoire.

** Le Grand Prix du Management Public, créé à l’initiative du Groupe Moniteur en partenariat avec la DGAFP et EmploiPublic.fr, récompense et valorise les démarches les plus innovantes en matière de gestion des Ressources Humaines.